Turquin

Dimanche 26 mai 2024 - MJV SOUDANT - Gerpinnes (Belgique)

Johann BRETSCHNEIDER (1680 - 1729)

Un intérieur de collectionneur

Toile

87 x 121 cm

Restaurations anciennes

Restaurations anciennes

Sans cadre

Estimation : 40 000 - 60 000 €

Situé au croisement du XVIIème et du XVIIIème siècles, Johann Michael Bretschneider est un peintre allemand, connu pour ses nombreuses représentations d’intérieur. Une série de l’artiste nous est connue, rassemblant décors de cabinets de collectionneurs et de galerie d’art, grandeur et richesse. Cette dernière promeut des lieux savants, caractérisés par de spacieux espaces d’exposition, dans lesquels se regroupent objets astronomiques, mobilier et toiles. La composition de notre œuvre d’étude, peut être rapprochée de celle de la Gemäldegalerie, possession de l’Etat de Bavière et actuellement exposée dans la résidence de Bamberg. Les œuvres démontrent une omniprésence de tableaux, mis en valeur par un parfait agencement des décors permis par une parfaite symétrie des sujets. Natures mortes, portraits, scènes de genre et d’Histoire y sont alors exposés. La présence récurrente de personnages dans les productions de Bretschneider est notable, et contribue à encrer les décors dans un certain dynamisme, traduisant la curiosité suscitée chez les spectateurs dans ces lieux de richesse.

On reconnait dans notre tableau les oeuvres suivantes: 

-Suzanne et les vieillards, Rubens, 1607, Rome, Galerie Borghèse (autre version à Madrid, Académie royale des Beaux-Arts Saint-Ferdinand);

-L’enlèvement de Ganymède, Le Corrège, vers 1530, Kunsthistorisches Museum, Vienne;

-Philippe IV à cheval, Velasquez, vers 1635, Musée du Prado, Madrid;

-Adoration des Bergers, Hans von Aachen, fin du XVIème siècle.

- Retable peint vers 1577 à Rome pour l’église du Gesù, œuvre disparue. Gravure sur cuivre Aegidius et dessin, conservés au British Museum (vers 1586-1588);

-Salle d'étude d'un alchimiste, Thomas Wyck.